Durenque jeudi 21 Novembre 2013

N’ayant pas de reporter photographe en la personne de Claude, nous aurons aujourd’hui que du texte.

Deux objectifs pour cette journée :
Franchir la pyramide du Lagast,
Etre là pour déguster les « fameux pieds de cochon »
Nous sommes partis de Durenque avec une couverture neigeuse assez impressionnante , mais Oh combien agréable. Très emmitouflés au départ, le nez rouge… bref c’est l’hiver.

Nous avons franchi le ruisseau, nous sommes remontés jusqu’à Ginestouzet, la croix des 3 cantons, sommet de la pyramide du Lagast 927 m, malgré un temps en peu couvert nous avons tout de même apprécié l’immensité de ces plateaux balayés par la neige, puis Ginestous, Chante Coucou, le moulin de Roupeyrac ( maison natale de F. Fabié ), puis Durenque.

Humides mais ravis, le fumet des pieds de cochon nous laissait entrevoir une suite heureuse…

Il fallait avoir « bon pied bon œil » sans « mettre les pieds dans le plat » pour déguster les fameux pieds !!!

Merci à Simone et Alain pour cette proposition de journée.

Jean


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 78 articles | blog Gratuit | Abus?